Actualités de la Fédération du Parti Socialiste Gersois

Communiqué de Michaël AURORA, Premier secrétaire de la fédération du Gers du Parti Socialiste

Après les défaites historiques aux élections présidentielles et législatives, les socialistes gersois ont décidé de s’inscrire activement dans la démarche de refondation engagée par le PS qui doit permettre aux militants, sympathisants et à celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de la gauche de prendre la parole pour écrire une nouvelle page de l’histoire du socialisme démocratique.

Cette refondation sera l’occasion de répondre aux questions fondamentales qui se posent à la gauche, que se posent nos concitoyens. Cette phase indispensable de reconstruction permettra d’analyser sans tabou les causes de nos défaites collectives, le bilan du quinquennat et des expériences de la gauche au pouvoir ou encore la pertinence des primaires. Elle vise à rebâtir par l’écoute des citoyens et des forces vives de notre société un projet réaliste et novateur de transformation sociale face au libéralisme triomphant, aux populismes conquérants et au nationalisme rampant. Elle doit contribuer enfin à valoriser les politiques innovantes, sociales, écologiques que la gauche met en œuvre dans les territoires et qui sont utiles aux Français.

Socialistes, nous sommes l’opposition de gauche au nouveau pouvoir. Ses premières décisions ne vont pas dans le sens de la justice sociale, fiscale et territoriale. Réformistes, notre gauche est celle qui souhaite transformer le pays, pas celle qui se complaît dans le confort de la protestation. Emmanuel Macron a d’ailleurs tout intérêt à ménager une gauche radicalisée qui se condamne à l’impuissance en s’éloignant durablement des responsabilités.

Nous croyons sincèrement que les idéaux socialistes d’émancipation, de progrès humain et de justice sociale sont plus que jamais souhaitables, réalisables et préférables à l’obscurantisme, à la voracité marchande et au repli identitaire.

L’Histoire nous enseigne que c’est en ouvrant les portes de notre Parti, de la « vieille maison » comme l’appelait Léon Blum, que nous avons su moderniser notre idéal sans pour autant renier nos principes fondateurs : l’humanisme, la laïcité, la réduction des inégalités sociales, l’attachement à un Etat social, protecteur et redistributeur.

Afin de donner à tous une part active dans le débat, plusieurs forums participatifs sont organisés dans le département. Chaque forum se déroulera sous forme d’ateliers thématiques participatifs de façon à ce que chacun puisse s’exprimer, nourrir la réflexion. Pour y participer, retrouvez-nous dans les réunions décentralisées proches de chez vous :

  • Mardi 7 novembre, 19h : Salle des fêtes de Samatan
  • Jeudi 9 novembre, 19h : Foyer rural de Mauvezin
  • Mardi 14 novembre, 19h : Salle de la mairie de Nogaro – Entrée côté Poste
  • Jeudi 16 novembre, 19h : Salle des cadets de Gascogne à Condom
  • Mardi 21 novembre, 19h : Salle des fêtes de Masseube
  • Jeudi 30 novembre, 19h : Salle de réunion du Mouzon à Auch
  • Mercredi 6 décembre, 19h : Salle d’honneur de la mairie d’Eauze
  • Mardi 12 décembre, 19h : Salle de la mairie de Montesquiou