Actualités de la Fédération du Parti Socialiste Gersois

Désintox : le coût de la journée d’investiture de François Hollande

Depuis quelques jours,  un message est relayé sur le net à droite et à l’extrême-droite. Il détaille le prétendu coût exhorbitant de la journée de cérémonie d’investiture de François Hollande, à partir d’éléments totalement fallacieux. Raillant la «gauche morale» et la «présidence normale» de François Hollande, ce mail cherche à tromper les Français sur la nature d’une gauche qui serait forcément dépensière. Désintox.

Ne laissons pas faire, rétablissons la vérité !

1/ Des chiffres totalement fantaisistes.

Il suffit d’examiner en détail certains des chiffres évoqués dans ce message pour en démontrer l’absurdité totale.

La plupart sont en réalité tout simplement inventés.

– «Réception Élysée + Réception Hôtel de Ville de Paris : 17 000 bouteilles de Champagne ont été bues soit un total de 612 000 €»
380 personnes ont été conviés à la réception à l’Elysée, dont une trentaine d’invités personnels du président Hollande, les autres représentant les différentes institutions et corps constitués.

Un millier de personnes environ étaient à la réception à l’Hôtel de Ville. En comptant 1500 personnes au total, cela ferait plus de 11 bouteilles de champagne par personne. Si nous ajoutons à cela les prétendus 576 766 euros de boissons diverses affichés dans le mail (Jus de fruits, Soda, Grands Crus, Bière, Whisky et alcool divers), on arrive à un nombre de bouteilles par personne totalement incomptatible avec la physiologie humaine.

– «Repas des Anciens Ministres Socialistes : 97 215 €» 
Ce déjeuner rassemblait 9 convives autour de la table, soit un coût prétendu de 10 802€ le repas par personne. C’est d’autant plus fantaisiste que ce repas a été filmé par des chaînes de TV et qu’au-delà du protocole élyséen traditionnel, il ne comportait pas de faste particulier.

D’autres chiffres ne correspondent absolument à aucune réalité: il n’y a pas de défraiment de transport dans ce type de cérémonies et la très grande majorité des invités à la cérémonie de l’Hôtel de Ville sont parisiens.

Il est parfois même difficile d’argumenter dans le détail sur des intitulés vagues pour des montants qui ne correspondent à rien ou des dépenses imaginaires.

2/ Des chiffres non sourcés.

Le message annonce «Ces chiffres ont été vérifiés et sont vérifiables» avant de dire qu’ils sont «sous réserves et omissions». Sans qu’aucune source ne soit mentionnée. Ce serait difficile de le faire, vu que les chiffres sortent de l’imagination de leur auteur. Puis il est expliqué que ces chiffres seront disponibles en 2013 après vérification de la Cour des comptes : comment l’auteur peut-il connaître des données qui sortiront dans un an ?