Actualités de la Fédération du Parti Socialiste Gersois

Les primaires citoyennes, comment ça marche ?

 

En 2011, le Parti socialiste a été le premier en France à organiser une primaire ouverte à tous les citoyen-ne-s. Le premier tour, avait mobilisé près de 2,7 millions de votant-e-s, tandis que près de 3 millions de personnes avait participé au second tour qui avait vu la victoire de François Hollande.

Le vendredi 17 juin 2016 Jean-Christophe Cambadélis, a proposé l'organisation d'une primaire de rassemblement avec les acteurs et actrices de "La Belle alliance populaire". Cette proposition a été adoptée, le lendemain, à l'unanimité par le Conseil national du parti.

En bref, les primaires citoyennes version 2017, comment ça marche ?

C'est quand ?

Les Primaires citoyennes auront lieu les dimanches 22 et 29 janvier 2017.

Qui peut se présenter ?

Les candidatures seront ouvertes du 1er au 15 décembre 2016. Pour se présenter, les candidat-e-s devront réunir un certain nombre de parrainages représentant soit 5% des membres titulaires du Conseil national (15); soit 5% des parlementaires socialistes (19); soit 5% des conseiller-e-s régionaux et départementaux socialistes représentant au moins 4 régions et 10 départements (66); soit 5% des maires socialistes de villes de plus de 10000 habitant-e-s représentant au moins 4 régions et 10 départements (10). Ils devront également signer une charte d'éthique qui fixe les règles de conduite durant la campagne et la déclaration d'engagement qui porte sur le rassemblement des candidat-e-s à l'issue du scrutin.

Chaque candidat-e pourra dépenser 50 000 euros maximum lors de la campagne.

Les candidatures seront étudiées et ratifiées officiellement le 17 décembre, date du début de la campagne. Les professions de foi de chaque postulant seront consultables à partir du 20 décembre. Une "Haute autorité des primaires citoyennes" sera chargée de veiller à la régularité" du déroulement des primaires. Cette instance validera notamment les candidatures et proclamera les résultats. elle est formée des 15 membres de la "Haute autorité d'éthique" du PS et présidée par Thomas Clay, professeur de droit.

Qui peut voter ?

Tous-tes les citoyen-ne-s inscrit-e-s sur les listes électorales. Les mineur-e-s qui auront 18 ans au moment de la présidentielle et les étranger-e-s pourront également participer au scrutin à condition de s'être préalablement inscrit-e-s sur le site internet des Primaires.

Comment se dérouleront les opérations de vote ?

En entrant dans le bureau de vote des primaires, la/le votant-e présente on identité à un assesseur qui vérifie son inscription dans ce bureau de vote. Elle/il signe ensuite la charte d'engagement aux valeurs de la Gauche et peut éventuellement accepter d'être recontacté-e pour la campagne des présidentielles de 2017 en donnant ses coordonnées.

L'assesseur lui remet alors une enveloppe et les bulletins des candidats. La/le votant-e passe par l'isoloir, se présente devant la/le président-e du bureau de vote des Primaires qui vérifie l’identité" et invite la/le votant-e à déposer le bulletin dans l'urne. Suite à quoi la/le votant-e signe le registre électoral et peut s'en aller.

Comment seront comptabilisées les voix ?

A la fin de chaque scrutin, la/le président du bureau de vote des Primaires accompagné-e de ses assesseurs et des délégué-e-s éventuel-le-s des candidat-e-s procéderont aux opérations de clôture du scrutin et à la rédaction du procès verbal. Les résultats seront transmis simultanément au national via un processus sécurisé et à la commission départementale de recensement des votes qui éditera un procès-verbal départemental.

La Haute Autorité chargée du recollement des voix proclamera les résultats définitifs.

La convention nationale d'investiture aura lieu le 5 février 2017.