la dépêche du midiLa nouvelle carte politique du Gers reste majoritairement rose avec un sans-faute du PS dans le Grand Auch et des positions solides de la gauche en Astarac, à Fleurance et en pays de Gimone. Mais à l’ouest, le territoire armagnacais s’est entièrement bleui. Après l’Adour gersoise de Christophe Terrain et Hélène Coomans, le Grand Bas est passé à droite et, pour 99 voix, Michel Gabas, en binôme avec Patricia Esperon, a sauvé son siège en Armagnac Ténarèze. Jeudi 2 avril, les 34 conseillers départementaux se réuniront à Auch pour élire le président et les vice-présidents.

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2015/03/30/2077146-le-nouveau-conseil-departemental.html