Les résultats des élections départementales et régionales confirment l’ancrage à gauche du département du Gers. Malgré un taux d’abstention record que nous déplorons, les équilibres départementaux ont été préservés et renforcés : la majorité de gauche conserve les onze cantons qui lui étaient déjà acquis et se trouve consolidée grâce à des scores partout sans appel.

Cette tendance est confirmée par les résultats impressionnants obtenus aux élections régionales par la liste de Carole Delga qui obtient plus de 60% des suffrages sur le Gers et près de 70% des voix à Auch. C’est la reconnaissance d’une grande cohérence des projets portés au niveau départemental par les candidats de « Gers en commun » et au niveau régional par la liste « Occitanie en commun ». Ce résultat fait gagner aux Gersois un siège de plus au sein de l’assemblée régionale.

A la faveur de ces deux scrutins, les militants socialistes gersois se sont mobilisés au fil d’une campagne de terrain intense. Cet engagement de toutes et de tous au service d’un idéal social et écologique plus que jamais d’actualité a été payant. Cette énergie doit désormais être mise à profit pour intéresser de nouveau nos concitoyens à la chose publique, les convaincre de l’intérêt du débat autour des sujets qui les concernent, et les ramener ainsi vers les bureaux de vote.

Ces deux victoires socialistes aux élections départementales et régionales sont un signe positif et un encouragement à nous remettre au travail, au service de la démocratie, du progrès social et écologique.